Rechercher

Qu'est-ce-que l'acné ("non inflammatoire") ?

Mis à jour : 10 oct. 2019

L'acné est une affection de la peau. Jusque là, rien de nouveau.


Voilà ce qu'en dit le Vulgaris Medical : "Elle est due à l'inflammation des follicules pileux (petits "sacs" dans lesquels se trouve la base des poils), causée par cette hypersécrétion entraînant l'accumulation de graisses."


Donc l'acné est une inflammation des follicules pileux, qui renferment la base de nos poils. C'est pour cela qu'on trouve généralement de l'acné sur les zones ayant pas mal de poils (exception des cheveux car les cheveux sont différents des poils, le sébum du cheveu arrive à mieux suivre la porte de sortie, à être expulsé et réparti sur la fibre capillaire).


Cependant, il existe différents types de démonstration de l'acné, toutes n'ayant pas le même degré de sévérité.


L'acné "non inflammatoire"


Je mets "non inflammatoire" entre guillemets car toutes les formes d'acné sont inflammatoire, simplement, la réaction du corps n'est pas inflammatoire, ou pour essayer d'enrayer l'inflammation par une réponse immunitaire.


Avant toute formation d'acné visible, il se forme sous la peau, un micro-comédon, résultat d'un pore obstrué. Petit à petit, le pore se remplit de cellules mortes et de sébum, sans pour autant être visible. C'est ce qu'on appelle un micro-comédon.




Mais ensuite...


-Le micro-comédon peut grossir au point d'atteindre la surface de la peau, et être un comédon fermé.


C'est ce qu'on appellera chez nous un microkyste, et que les anglophones appelleront "whitehead".


Le microkyste est juste le résultat d'une accumulation de cellules mortes et de sébum, et n'est pas inflammatoire.


Ce comédon fermé n'est pas rouge, il est plutôt blanc.


En utilisant des produits qui dissolvent les lipides comme des huiles essentielles délipidantes comme l'Immortelle (Hélichryse Italienne, à ne pas utiliser si femme enceinte ou allaitante, renseignez-vous toujours sur les précautions d'emploi), il est possible d'agir sur le microkyste pour réduire la partie lipidique qu'il contient. Une exfoliation régulière, notamment avec des gommages enzymatiques permet d'aider à réduire le microkyste et à faciliter l'évacuation du pore.





-Le micro-comédon peut grossir au point d'atteindre la surface de la peau, et être un comédon ouvert.


Dans ce cas, on a aussi une accumulation de cellules mortes et de sébum dans le pore, sauf que le pore n'est que partiellement obstrué et il reste un contact avec le monde extérieur : l'air peut rentrer dans le pore.

De ce fait, l'oxygène contenu dans l'air, réagit chimiquement avec le sébum, réaction appelée "oxydation". Le sébum est oxydé par l'air et devient noir, c'est pour cela qu'on appelle ces comédons ouverts des points noirs.






Ces deux types d'acné "non inflammatoire" peuvent se résorber d'elles-mêmes, mais elles peuvent parfois s'aggraver et se transformer en des formes d'acné moyenne à sévère.


Nous verrons dans un prochain article quelles sont ces autres formes d'acné.

D'ici là, je vous invite à vous abonner au compte Instagram @acnepositive.fr pour plus d'informations, tests produits et avant/après !


J'espère que cet article vous aura appris quelque chose, en attendant le prochain, je vous souhaite tout le meilleur du monde.


Anne



Pour information et par transparence intellectuelle, ces informations sont extraites du site acne.org (uniquement en anglais) pour rendre accessible à la communauté francophone les informations qu'il contient :)


40 vues

Pour recevoir gratuitement mon livre blanc de 35 pages sur l'acné par mail :)

© 2020 by Nothing but my Opinion for Acne Positive.