Rechercher

Qu'est-ce-que l'acné inflammatoire très sévère ?

Maintenant que nous avons vu ce qu'étaient l'acné "non inflammatoire" (microcomédons, points noirs, microkystes) et l'acné inflammatoire sévère (papules et pustules), nous allons nous intéresser au stade suivant les papules et les pustules : les nodules.


Les nodules


Les nodules se développent à partir de comédons, comme les papules (et par extension les pustules).



Comme les papules, les nodules sont des lésions inflammatoires provoquées par la rupture de la paroi du follicule. Mais contrairement à une petite rupture conduisant à une papule, un pore explose parfois, se rompant de manière importante et profonde dans la peau.


En raison d'une rupture extrême du follicule, le corps produit une réponse inflammatoire encore plus grande que celle produite pour la papule et provoque le développement d'une lésion large, fibreuse et douloureuse de plus de 5 mm de diamètre.


De la même manière que les papules, les nodules ne sont pas remplis de pus.


Cependant, contrairement aux papules, les nodules ne se remplissent normalement pas de pus pour devenir des pustules. Les nodules restent dans cet état d'inflammation excessive et mettent beaucoup plus de temps à partir que les papules et pustules du fait de la taille de l'inflammation.

Les kystes





Les kystes différents des nodules, car ils sont remplis de pus (un peu la même histoire que papule VS pustule).


Cependant, contrairement aux pustules, le pus d'un kyste est entouré d'une membrane qui empêche le contenu du pus et des pores d'être expulsé à la surface de la peau ou de guérir naturellement.


Les kystes se forment lorsque la paroi folliculaire se rompt dans une petite zone, mais au lieu d'avoir une inflammation avec des cellules immunitaires à la rescousse pour nettoyer les débris du pore rompu, une paroi secondaire se forme autour du contenu folliculaire expulsé.


Cette paroi secondaire est épaisse, forte et présente profondément dans la peau.


En réalité, les "vrais" kystes d'acné sont rares, de par la définition du kyste.


Un kyste est normalement une boule avec une doublure complète, qui sépare entièrement son contenu de la peau environnante. Le contenu (qui peut être assez varié) est hermétiquement enfermé, et n'a plus de contact avec quoique ce soit. Cela forme une boule en profondeur, dont le contenu est non inflammatoire.


Dans le cas de l'acné, la boule est généralement inflammatoire, et le "kyste" peut quand même se remplir de substances inflammatoires et de pus, et continuer de grossir. Le "kyste d'acné" n'est donc pas complètement fermé du reste de la peau et des substances peuvent rentrer dedans.


En ce sens, les "kystes d'acné" sont en réalité plutôt des abcès d'acné.


J'espère que cet article vous aura appris quelque chose, en attendant le prochain, je vous souhaite tout le meilleur du monde.


Je vous invite aussi à vous abonner au compte Instagram @acnepositive.fr pour plus d'informations, tests produits et avant/après !


Anne


Pour information et par transparence intellectuelle, ces informations sont extraites du site acne.org (uniquement en anglais) pour rendre accessible à la communauté francophone les informations qu'il contient :)

37 vues

Pour recevoir gratuitement mon livre blanc de 35 pages sur l'acné par mail :)

© 2020 by Nothing but my Opinion for Acne Positive.